MACHINE A ASSEMBLER LES COUVERCLES

Machine à assembler couvercles de palettes, à double postes, destinée
à la production de couvercles (ou panneaux) de palettes

Elle se compose de :
Un châssis mécano-soudé, incliné à 60°, équipé de 2 postes d’assemblage des panneaux, pour un travail en pendulaire.
L’opérateur charge un poste pendant que le portique travaille sur le poste opposé.
Deux postes de chargement des planches.
Réglage rapide des trois barres transversales (enclumes de rivetage sur lesquelles sont positionnées les traverses de planches) par crémaillère et réglage des planches par taquets à pré-serrage manuel.
Un portique de clouage motorisé, à entraînement bilatéral, par moto-réducteur, se déplace alternativement sur chaque poste.
Un variateur de fréquence gère les courbes d’accélération et de décélération pour les arrêts de clouage qui eux même peut être programmer soit :
-Par l’intermédiaire de pions métalliques en contact avec un détecteur inductif se déplaçant sur une glissière pour tous types de palettes
-Par apprentissage automatique (les arrêts de clouage sont mémorisés dans l’automate).
Une sécurité au niveau du portique mobile est installée.
Le portique mobile supporte trois supports de pistolet pneumatique qui permettent la descente des pistolets (pistolet de type N55), le réglage en hauteur des pistolets, le réglage de l’entraxe des pistolets et l’interchangeabilité facile et rapide des pistolets.
-Une armoire générale commandant les asservissements mécaniques, électriques et pneumatiques.
-Format des palettes : mini 570 x 700 -maxi 1500×1500 (CS320)
-Encombrement : longueur hors tout = 4200 (CS320) ; largeur hors tout = 2100 mm et hauteur totale = 1600 mm ; longueur utile = 3200 (CS320)
Cadence : de 80 à 120 plateaux par heure avec un maxi de 11 planches sur le dessus.